Actualité Guadeloupe ouverture de deux boutik Ozanam pour les plus démunis

Actualité Guadeloupe ouverture de deux boutik Ozanam pour les plus démunis

Ouverture de deux boutik Ozanam pour les plus démunis

À l’initiative de la Société Saint-Vincent de Paul, deux boutik Ozanam ont ouvert leurs portes : une au 7, rue Gerty-Archimède à Port-Louis, l’autre rue du Moulin, Fond-Macaille, à Anse-Bertrand. Une réponse d’urgence à la précarité qui ne cesse d’augmenter. En Guadeloupe, plusieurs facteurs se conjuguent pour accroître la précarité : taux de chômage élevé, isolement de certaines communes, vie chère, crise du logement.



Aujourd’hui, elle touche beaucoup de monde, hommes comme femmes, avec une prédominance chez les personnes à petits revenus (RSA, mi-temps, contrats aidés), les familles nombreuses ou monoparentales, la tranche des 40-50 ans mais aussi celle des jeunes pourtant tout à fait aptes au travail. Face à cette réalité, la Société Saint-Vincent de Paul tente de trouver des solutions. C’est ainsi que samedi, deux boutik Ozanam ont ouvert leurs portes : une au 7, rue Gerty-Archimède à Port-Louis, l’autre rue du Moulin, Fond-Macaille, à Anse-Bertrand. Une réponse d’urgence à la précarité qui ne cesse d’augmenter.



Voir Source France-Antilles Guadeloupe

Laisser un commentaire

Connectez vous avec les sites sociaux suivant :

Connectez vous


Lost your password?

 

Enregistrez-vous